Le slst

Les DIFFÉrents suivis

Quelles visites, quand, pourquoi ? Quelles différences entre les suivis ?
Que signifie SI, SIR et SIA ? 

Ampoule

Qu’est-ce que le suivi individuel de santé ?

Le suivi individuel de santé du salarié est l’ensemble des visites médicales effectuées auprès d’un professionnel de santé au travail.

La première visite, dite initiale, est effectuée à l’embauche du salarié. Par la suite, et durant toute sa carrière, le salarié sera reçu pour des visites ou examens périodiques par un professionnel de santé.

Ces visites concernent tous les salariés, quels que soient le contrat et le temps de travail.

Les suivis individuels diffèrent selon les risques auxquels le salarié est exposé. Il existe 3 types de suivis :

  • Le suivi individuel simple (SI)
  • Le suivi individuel renforcé (SIR)
  • Le suivi individuel adapté (SIA)

Le suivi individuel simple (SI)

Qui est concerné par un suivi individuel simple ?

Les salariés qui ne sont pas exposés à des risques jugés comme particulièrement sensibles pour leur santé ou leur sécurité. 

On retrouve par exemple en Suivi Individuel simple (SI) les salariés affectés à des emplois administratifs ou commerciaux, à des activités de services et de prestations.

En résumé

  • La Visite d’Information et de Prévention initiale (VIP initiale) doit avoir lieu dans les 3 mois après la prise de poste.
  • Les Visites d’Information et de Prévention périodiques (VIP périodique) doivent avoir lieu tous les 5 ans maximum.
  • Dans certains cas (travailleur handicapé, invalidité, femme enceinte, ou autres), le salarié peut être redirigé vers un suivi adapté (voir ci-dessous).
  • Comme tous les salariés, les salariés en suivi individuel simple bénéficient de la visite de mi-carrière et peuvent en cas de besoin solliciter une visite occasionnelle avec le médecin du travail auprès de l’employeur.
Schema suivi indiviuel renforcé (SIR) - SLST

Le suivi individuel renforcé (SIR)

Qui est concerné par un suivi individuel renforcé ?

Les salariés exposés :
– À l’amiante.
– Au plomb.
– Aux agents cancérigènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR).
– Aux agents biologiques des groupes 3 et 4.
– Aux rayonnements ionisants. 
– À un risque hyperbare.
– À un risque de chute en hauteur lors des opérations de montage et de démontage des échafaudages.

Les salariés ayant besoin d’une aptitude spécifique :

– Jeunes salariés affectés à des travaux interdits susceptibles de dérogation.
– Salariés faisant l’objet d’une habilitation électrique.
– Conduite d’équipement soumis à autorisation de conduite (dont le CACES).
– Contraints à des manutentions manuelles inévitables d’un poids supérieur à 55 kg.

– Poste à risque particulier (évoluant dans l’environnement immédiat de travail d’un poste à risque (R. 4624-21)

En résumé

  • L’examen médical initial doit avoir lieu avant la prise de poste.
  • L’examen médical se renouvelle au maximum tous les 4 ans après la dernière visite d’aptitude (ou tous les 2 ans pour les salariés exposés aux rayonnements ionisants catégorie A ou les jeunes exposés à des travaux dangereux).
  • Un examen intermédiaire qui intervient tous les 2 ans maximum après la dernière visite.
  • Le Suivi Individuel Renforcé (SIR) implique des visites post-exposition et post-professionnelle à l’occasion d’une fin d’exposition aux risques et/ou en fin de carrière).
  • Comme tous les salariés, ils bénéficient de la visite de mi-carrière et peuvent en cas de besoin solliciter une visite occasionnelle avec le médecin du travail auprès de l’employeur.

Le suivi individuel adapté (SIA)

Qui est concerné par un suivi individuel adapté ?

Le Suivi Individuel Adapté (SIA) concerne :

  • Les travailleurs de nuit.
  • Les travailleurs agés de moins de 18 ans.
  • Les femmes enceintes, venant d’accoucher ou allaitantes.
  • Les travailleurs handicapés.
  • Les travailleurs titulaires d’une pension d’invalidité.
  • Les travailleurs exposés aux champs électromagnétiques (> aux valeurs limites d’exposition).
  • Les travailleurs exposés aux agents biologiques de groupe 2.

À l’appréciation du médecin, cela peut également concerner les travailleurs dont l’état de santé, l’âge, les conditions de travail ou les risques professionnels auxquels ils sont exposés le nécessitent.

En résumé

  • La Visite d’Information et de Prévention initiale (VIP initiale) doit avoir lieu avant la prise de poste.
  • Les Visites d’Information et de Prévention périodiques (VIP périodique) doivent avoir lieu tous les 3 ans maximum.
  • Comme tous les salariés, ils bénéficient de la visite de mi-carrière et peuvent en cas de besoin solliciter une visite occasionnelle avec le médecin du travail auprès de l’employeur.
Schema suivi indiviuel adapté (SIA) - SLST

Code du travail – Section 2 : Suivi individuel de l’état de santé du travailleur (Articles R4624-10 à R4624-45-2) (vers www.legifrance.gouv.fr)

Suivi individuel renforcé, textes référence, Code du travail (vers www.legifrance.gouv.fr)

Suivi individuel adapté, textes référence, Code du travail (vers www.legifrance.gouv.fr)

  • Travailleurs de nuit (R. 4624-18)
  • Travailleurs âgés de moins de 18 ans (R. 4624-18)
  • Femmes enceintes, venant d’accoucher ou allaitante (R. 4624-19)
  • Travailleurs handicapés (R. 4624-20)
  • Travailleurs titulaires d’une pension d’invalidité (R. 4624-20)
  • Travailleurs exposés à des champs électromagnétiques > aux valeurs limites d’exposition  (R. 4453-25)
  • Travailleurs exposés aux agents biologiques du groupe 2 (R. 4426-7)