Le slst

Les visites à la demande
du salarié

Tout comprendre sur la visite de pré-reprise et la visite occasionnelle. À qui sont-elles destinées ? Comment les solliciter ?

En tant que salariés, vous pouvez solliciter notre service de médecine du travail en dehors des visites obligatoires – initiale ou périodique – notamment afin de favoriser votre maintien dans l’emploi. Si vous êtes en arrêt de travail, vous pouvez notamment bénéficier d’une visite de pré-reprise, et si vous n’êtes pas en arrêt de travail, vous pouvez accéder à une visite occasionnelle (la demande de visite occasionnelle doit être faite par votre employeur, voir ci-dessous) .

La visite de pré-reprise

Vous êtes en arrêt de travail (depuis plus de 30 jours) :

Vous pouvez demander une visite de pré-reprise si vous pressentez une difficulté à reprendre votre emploi en raison de votre état de santé. Vous pouvez en bénéficier même si votre date de reprise n’est pas encore fixée. L’employeur n’en sera informé qu’avec votre accord.

Cette visite n’est pas obligatoire.

En vue de favoriser le maintien dans l'emploi, les travailleurs en arrêt de travail d'une durée de plus de trente jours peuvent bénéficier d'une visite de pré-reprise.

Code du travail - Article R4624-29

Qui est concerné par la visite de pré-reprise ?

Sont concernés par la visite de pré-reprise tous les salariés qui sont dans le cas d’un arrêt de travail de plus de 30 jours. Vous devez encore être en arrêt de travail.

Qui l'organise et à quoi sert-elle ?

  • Elle peut être organisée à l’initiative : du salarié lui-même ; du médecin traitant ; des services de l’assurance maladie et du médecin du travail.
  • C’est un examen médical effectué par le médecin du travail pendant votre arrêt de travail.
  • Elle vise à vous aider à reprendre votre emploi ou un emploi compatible avec votre situation.

À l’issue de la visite, le médecin du travail peut émettre des préconisations pour favoriser le maintien dans votre emploi, comme :

  • Aménager ou adapter votre poste de travail.
  • Aménager votre temps de travail.
  • Effectuer une reconversion professionnelle.
  • Suivre une formation pour faciliter votre reconversion ou votre réorientation professionnelle.

Solliciter une visite de pré-reprise

Vous êtes salarié, médecin traitant, et vous souhaitez demander une visite de pré-reprise ?  Envoyez-nous une demande depuis le formulaire de contact.

Ampoule

La visite de Pré-reprise remplace-t-elle la visite de reprise ?

NON. À l’issue d’une visite de pré-reprise, le médecin du travail émet des recommandations qui ne modifient pas l’arrêt de travail initial. Le salarié peut tout à fait reprendre le travail. C’est la visite de reprise (obligatoire dans les 8 jours qui suivent le retour à l’emploi), qui décidera si le salarié peut reprendre normalement son poste.

En fonction de la situation, le salarié peut :

  • Solliciter son médecin traitant pour voir s’il y a nécessité de prolonger l’arrêt de travail jusqu’à la visite de reprise.
  • Échanger avec son employeur, pour poser des congés ou solliciter une absence justifiée jusqu’à la visite de reprise.

La visite occasionnelle à la demande du salarié

Vous n’êtes pas en arrêt de travail :

Vous constatez une problématique de santé qui peut avoir un retentissement à court et moyen terme sur votre capacité à exercer votre activité professionnelle.

Dans ce cas-là, rapprochez-vous de votre employeur (sans avoir à justifier la motivation de votre démarche) pour qu’il fasse une demande de visite occasionnelle auprès du médecin du travail.

Indépendamment des examens d'aptitude à l'embauche et périodiques ainsi que des visites d'information et de prévention, le travailleur bénéficie, à sa demande ou à celle de l'employeur, d'un examen par le médecin du travail ou par un autre professionnel de santé mentionné à l'article L. 4624-1, au choix du travailleur, dans les conditions prévues par l'article R. 4623-14.

Code du travail - Article R4624-34

Quels sont les objectifs de la visite occasionnelle ?

La visite occasionnelle vous permet :

  • De faire le point sur la situation avant qu’elle ne se dégrade et mette en péril votre emploi.
  • De bénéficier d’une étude de votre poste de travail et de conseils donnés à l’employeur en vue d’un éventuel aménagement de poste (organisation de travail, matériel et équipements de protection, etc.).
  • D’anticiper un risque de désinsertion professionnelle et de réfléchir aux solutions favorisant votre maintien en emploi.

Demander une visite occasionnelle

La visite occasionnelle doit être demandée par votre employeur (décret n°2022-653 – Annexe, III, c.) depuis son Espace Adhérent (accès réservé). Il ne peut pas vous la refuser.